Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Un attentat suicide à la voiture piégée a visé des diplomates américains lundi à Peshawar, dans le nord-ouest du Pakistan. Il a fait au moins quatre morts et de nombreux blessés, dont deux Américains et deux Pakistanais employés par le consulat des Etats-Unis.

C'est la troisième fois au moins que le consulat ou son personnel sont la cible d'attaques depuis avril 2010.

Selon des responsables de la police locale, l'attaque s'est produite près d'un immeuble occupé par le Haut Commissariat des Nations unies pour les Réfugiés (HCR) et d'un quartier résidentiel où sont installés des employés du consulat américain et des bureaux d'ONG étrangères. Le kamikaze a percuté un autre véhicule avant d'actionner sa charge explosive.

Talibans pointés du doigt

Selon le chef de la police de Peshawar, la voiture piégée "contenait entre 100 et 110 kilogrammes d'explosif, incluant plus de dix obus de mortiers". L'explosion a presque complètement détruit le 4x4 diplomatique, a constaté un journaliste de l'AFP sur place.

L'attentat n'a pas été revendiqué dans l'immédiat. Les attaques de ce type sont généralement attribuées au Mouvement des talibans pakistanais (TTP), proche d'Al-Qaïda. Les insurgés sont la cible répétée d'attaques de drones américains dans des zones tribales du nord-ouest pakistanais, près de la frontière afghane.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS