Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'affiche du 37e Paléo Festival se veut multicolore. Des "monuments" seront présents à Nyon (VD) du 17 au 22 juillet comme Sting, The Cure, Manu Chao ou Lenny Kravitz. Le Village du Monde accueillera cette année le Moyen-Orient.

Outre les invités connus comme Roger Hodgson, Stephan Eicher ou Franz Ferdinand, Paléo annonce "une forêt d'artistes passionnants" avec, notamment, Bloc Party, The Kooks, The Kills, Miles Kane, Bon Iver, Hanni El Khatib ou Warpaint.

Des locomotives comme David Guetta et Justice seront aussi de la partie. Côté chanson française, Bénabar partagera l'affiche avec Hubert-Félix Thiéfaine, Thomas Dutronc, Camille, Dominique A et Brigitte.

Moyen-Orient

Pour sa dixième édition, le Village du Monde fait escale au Moyen-Orient, de l'Iran à l'Irak, de la Palestine au Liban, de la Turquie à l'Egypte en passant par Israël et la Syrie. "Il y a dans cette région une création artistique riche. Nous voulons casser le cliché: Moyen-Orient égale guerre", explique Christophe Platel, porte-parole de Paléo.

Côté classique, le violoniste Maxim Vengerov présentera dimanche trois oeuvres pour ensemble à cordes de Tchaïkovski, Massenet et Ravel. Il dirigera la Camerata Menuhin.

Les billets du 37e Paléo Festival seront en vente dès le 25 avril à midi, avec un tarif préférentiel jusqu'au 30 avril. Comme par le passé, le festival mettra 1500 billets en vente chaque matin de concert afin de lutter contre le marché noir.

Plutôt en transport public

Le budget de Paléo, 23,5 millions de francs, est "stable". Comme il n'y a pas de modifications d'espace, le festival s'attend à accueillir quelque 230'000 amateurs. L'an dernier, il avait enduré six jours avec plan pluie, ce qui avait poussé beaucoup de gens à prendre les transports publics.

Paléo espère que les spectateurs choisiront à nouveau ce mode de transport, même s'il fait beau, insiste le porte-parole. En tous cas, "on les y incite".

ATS