Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les Etats-Unis ont dénoncé la résolution "contre-productive" votée jeudi soir à l'ONU sur le statut d'Etat observateur de la Palestine. France et Grande-Bretagne ont appelé à une reprise des négociations de paix avec Israël, alors que la Suisse croit que cette mesure ravivera la solution à deux Etats.

"La résolution malheureuse et contre-productive d'aujourd'hui met encore plus d'obstacles sur le chemin vers la paix, et c'est pour cela que les Etats-Unis ont voté contre", a dit l'ambassadrice des Etats-Unis à l'ONU, Mme Susan Rice, peu après le vote.

"Cette résolution ne fait pas de la Palestine un Etat", a affirmé l'ambassadrice des Etats-Unis à l'ONU Susan Rice, faisant écho à une déclaration préalable de l'ambassadeur israélien.

Critique par Netanyahu

Israël s'est montré aussi très critique envers ce nouveau statut accordé aux Palestiniens. Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a dénoncé le discours prononcé avant le vote par le président Mahmoud Abbas, le qualifiant de "diffamatoire et venimeux, rempli de propagande fallacieuse contre l'armée israélienne et les citoyens d'Israël".

Le Canada, un des neuf Etats ayant voté contre la résolution, était également négatif. La Grande-Bretagne, qui s'est abstenue, a appelé à rouvrir les négociations de paix entre Palestiniens et Israéliens.

Appel par Hollande

La France a de son côté voté en faveur de la résolution, "un choix cohérent avec l'objectif de deux Etats vivant en paix et en sécurité, affirmé dès 1947", selon le président François Hollande. Le Vatican a lui "salué" le vote de l'ONU mais a jugé qu'il n'était "pas une solution suffisante aux problèmes de la région".

L'ambassadeur de Suisse Paul Seger a lui indiqué que Berne, qui a voté pour la résolution, croyait "que l'octroi d'un statut d'Etat observateur à l'ONU à la Palestine ravivera le concept d'une solution à deux Etats".

Ces réactions mitigées contrastent avec l'enthousiasme des Palestiniens, qui sont descendus dans les rues pour fêter ce moment historique.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS