Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Panalpina a vu son bénéfice net reculer de 11,7% sur un an au premier trimestre, à 17,3 millions de francs. Le chiffre d'affaires du groupe bâlois de transport et de logistique a lui baissé de 13,1% à 1,3 milliard.

La période sous revue a été marquée par un nouveau recul du marché global du pétrole et du gaz, explique jeudi Panalpina dans un communiqué. Le groupe bâlois a vu ses volumes de transport progresser dans le fret aérien, mais faiblir dans le fret maritime.

Au niveau opérationnel, le résultat avant intérêts et impôts (EBIT) ressort à 24 millions de francs, ce qui correspond à un recul de 5%. Le bénéfice brut a lui perdu 2% à 364,9 millions de francs.

Au chapitre des perspectives, Panalpina note que que la "difficile base de comparaison" va perdurer au second trimestre, mais estime toutefois avoir démontré sa capacité à rester rentable et à "traverser les tempêtes". Le groupe bâlois va continuer d'équilibrer ses activités et son mix de produits tout au long de l'année.

ATS