Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les ventes du groupe ont atteint 2,63 milliards de francs (archives).

KEYSTONE/ENNIO LEANZA

(sda-ats)

Malgré des ventes en hausse, Panalpina a vu son bénéfice net reculer au cours du premier semestre 2017. Le groupe bâlois de transport et logistique a dégagé un bénéfice net de 29,9 millions de francs, contre 47,9 millions à la même période de l'année passée.

Le chiffre d'affaires a atteint 2,63 milliards de francs, explique jeudi l'entreprise sise à Bâle dans un communiqué. A la même période de l'année passée, il s'établissait à 2,59 milliards.

Sur le plan opérationnel, le bénéfice avant intérêts et impôts (EBIT) s'est monté à 42 millions de francs, contre 60,8 millions au premier semestre de 2016. La marge EBIT correspondante s'est fixée à 6,2% au cours des six premiers mois de l'année, contre 8,3% à la même période de l'année passée.

Niveau perspectives, la firme s'attend à ce que les compagnies maritimes et aériennes fassent preuve de plus de discipline que les années précédentes avec leurs capacités de transport et à ce que les taux de fret se maintiennent au même niveau.

Panalpina ajoute que le transport aérien reste sous pression. La multinationale de ce fait se focaliser sur le contrôle de ses coûts.

ATS