Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Sous le poids d'amendes cartellaires, Panalpina a plongé dans les chiffres rouges après neuf mois en 2012. Le groupe bâlois de transport et de logistique a essuyé une perte nette de 19 millions de francs, contre un bénéfice net de 98,7 millions lors de la même période de l'an passé.

La perte après neuf mois s'explique par la constitution au 1er trimestre d'une provision de 59 millions de francs en lien avec les amendes cartellaires que Panalpina s'est vu infliger dans l'Union européenne et en Suisse. Le groupe rhénan est toutefois parvenu à améliorer sa situation au regard du premier semestre, celui-ci s'étant achevé sur un débours de 23,1 millions.

Le chiffre d'affaires réalisé entre janvier et septembre a lui progressé de 1,6% à 4,93 milliards de francs. En ne considérant que le seul 3e trimestre 2012, le bénéfice net a fondu à 4,1 millions, contre 31,7 millions au terme des trois mêmes mois de 2011.

Fret aérien à la peine

Au niveau opérationnel, le bénéfice brut (EBITDA) est lui aussi ressorti à un niveau nettement inférieur à l'an passé, soit 18,1 millions de francs, contre 54,2 millions à l'issue du 3e trimestre 2011. Ce plongeon ne constitue pas une surprise, dans la mesure où la multinationale rhénane avait lancé un avertissement sur résultat relativement à ce poste le 12 octobre.

Ce jour-là, Panalpina avait indiqué s'attendre à un résultat EBITDA compris entre 15 et 20 millions de francs, en raison de la baisse de l'activité subie dans les affaires de fret aérien. Le groupe avait aussi fait part d'une charge unique de 12 millions en lien avec les salaires de collaborateurs licenciés dans le cadre de mesures d'économies.

De juillet à septembre, les ventes ont crû de 10% pour s'inscrire à 1,72 milliard. La croissance reflète notamment les bonnes affaires dans les secteurs du fret maritime et des services logistiques, alors que les activités de transport aérien ont continué de décevoir.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS