Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Un avion civil des lignes intérieures de Papouasie Nouvelle-Guinée s'est écrasé jeudi avec 32 personnes à bord, ont annoncé les autorités. Selon des témoins, cités par les médias locaux, il y aurait seulement quatre survivants.

L'appareil, un Dash-8 de la compagnie Airlines of Papua New Guinea, s'est écrasé vers 17h00 locales (10h00 suisses) près de Madang, sur la côte nord du pays. "Il y a des survivants et des victimes", a précisé un enquêteur. Selon lui, "le temps était mauvais sur la zone au moment de l'accident".

Le Dash-8 assurait la liaison entre la ville de Lae et celle de Madang. La police et des ambulances sont arrivées sur les lieux de l'accident, survenu dans une zone forestière difficile d'accès.

Plus d'une vingtaine d'avions se sont écrasés depuis 2000 en Papouasie Nouvelle-Guinée, pays où le terrain accidenté et un réseau routier peu développé rendent les liaisons aériennes cruciales pour les six millions d'habitants.

ATS