Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Un ferry a sombré jeudi au large de la Papouasie-Nouvelle Guinée avec plus de 300 passagers à bord. Plus de 230 personnes ont été secourues par des navires marchands venus leur porter secours, quelques heures après le drame. Les circonstances de l'accident sont inconnues.

Les naufrages sont fréquents en Indonésie et en Papouasie où une armada d'embarcations souvent vétustes et surchargées dessert les innombrables îles et îlots de la région. La compagnie Star Ships a dit avoir perdu le contact avec le Rabaul MV Queen vers 06h00 jeudi (21h00 mercredi) au moment où il naviguait entre Kimbe et Lae, sur la côte est du pays, dans l'océan Pacifique.

Aide australienne

Des moyens locaux et australiens sont sur zone et des navires marchands ont été détournés. "Quatre navires immatriculés à l'étranger sont actuellement sur place pour participer aux opérations de sauvetage, ainsi que deux hélicoptères partis de Lae", selon le Centre de coordination des secours en mer (MRCC).

Les autorités se refusaient à se prononcer sur les possibles causes de l'accident. "Est-ce la météo, une surcharge ou un élément lié au navire lui-même? Nous ne savons pas mais nous devrions en apprendre davantage très bientôt", a déclaré Martin Mosi, directeur du Centre national des catastrophes de Papouasie-Nouvelle Guinée.

ATS