Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Tennis - David Ferrer tient enfin son premier titre dans un tournoi estampillé Masters 1000.
Pour une fois débarrassé du "Big Four" (Federer, Nadal, Djokovic, Murray), l'Espagnol n'a pas laissé passer sa chance en triomphant à Paris-Bercy, où il a battu le Polonais Jerzy Janowicz (ATP 69) 6-4 6-3 en finale.
"J'étais nerveux car je savais que je pouvais remporter mon premier Masters 1000. Mais je sentais que cette fois, c'était mon tour", a commenté Ferrer au moment de recevoir son trophée.
Pour s'imposer, le Valencien n'a pas dû forcer son talent face à Janowicz, la grande surprise de cette semaine parisienne. Issu des qualifications et impressionnant lors de ses précédentes victoires contre Kohlschreiber, Cilic, Murray, Tipsarevic et Simon - tous membres du top 20 -, le Polonais a été trahi dimanche par son service, la fatigue y étant pour beaucoup.
Ferrer est, lui, infatigable. Marathonien des courts, il est le joueur qui compte le plus de victoires cette année (72 matches, 7 titres). Sa saison n'est pourtant pas encore terminée. Il s'attaquera cette semaine au Masters de Londres, où il figure dans le même groupe que Roger Federer dans le Round Robin. Dans la foulée, il disputera encore la finale de la Coupe Davis face à la République tchèque à Prague.
On rappellera finalement que Ferrer est le premier joueur hors du "Big Four" à remporter un Masters 1000 depuis deux ans et 17 tournois. Le dernier a y être parvenu était le Suédois Robin Söderling, lors de l'édition 2010 de... Paris-Bercy.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS