Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Paris - Deux ministres français éminents, le chef de la diplomatie Bernard Kouchner et son collègue de la Défense Hervé Morin, ont exprimé lundi leur malaise face au refoulement de Roms. Ces états d'âme ne gênent pas le gouvernement, qui élargit les possibilités d'expulsions.
Le gouvernement français prévoit un projet d'amendement à la loi visant notamment les Roms et permettant de renvoyer des étrangers en cas de "menace à l'ordre public à l'occasion d'actes répétés de vols ou de mendicité agressive", a annoncé le ministre de l'Immigration, Eric Besson.
"Il nous faut élargir les possibilités de prendre des arrêtés de reconduite à la frontière pour menace à l'ordre public à l'occasion d'actes répétés de vols ou de mendicité agressive", a-t-il déclaré, précisant qu'un "amendement sera déposé à cette fin".
Deux amendements supplémentairesEvoquant de nouvelles mesures pour "lutter plus efficacement contre les filières d'immigration clandestine et de traite des êtres humains en provenance de Roumanie et Bulgarie", Eric Besson a annoncé deux autres amendements dans le cadre du projet de loi sur l'immigration qui sera soumis le 27 septembre à l'Assemblée nationale.
Le premier permettra de "sanctionner ceux qui abusent du droit au court séjour (trois mois maximum) afin de contourner les règles plus strictes du long séjour" (avoir un emploi, suivre des études ou justifier de ressources suffisantes, et avoir une assurance-maladie), a-t-il précisé.
Le deuxième permettra "la reconduite dans leurs pays d'origine des personnes qui représentent une charge déraisonnable" pour le système d'assistance sociale.
Le ministre a indiqué que 979 ressortissants roumains et bulgares en situation irrégulière avaient été reconduits entre le 28 juillet et le 17 août, dont 151 "de manière contrainte" et 828 "de manière volontaire".

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS