Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les six ministres réunis samedi à Berlin en plein conciliabule

KEYSTONE/AP/MARKUS SCHREIBER

(sda-ats)

La France, par la voix de son ministre des Affaires étrangères Jean-Marc Ayrault, demande à Londres de désigner au plus vite un remplaçant à David Cameron. Pour Paris, le plus rapidement est le mieux.

M. Ayrault a fait cet appel samedi depuis Berlin où étaient réunis les chefs de la diplomatie des six pays fondateurs de l'Union européenne (Allemagne, France, Italie, Belgique, Pays-Bas et Luxembourg) après le résultat du Brexit. Vendredi, le Premier ministre britannique a indiqué vouloir céder son poste en octobre.

"Il faut désigner un nouveau Premier ministre, cela prendra quelques jours", a indiqué le ministre français après une rencontre avec ses homologues. M. Ayrault n'a pas donné d'autres précisions.

Parallèlement, les six Etats fondateurs de l'UE souhaitent que Londres lance "le plus vite possible" la procédure de sortie de l'Union européenne, a indiqué le ministre allemand des Affaires étrangères Frank-Walter Steinmeier au terme de la réunion à Berlin.

"Nous disons ici, ensemble, que ce processus doit commencer aussi vite que possible", a-t-il martelé, encadré de ses homologues Jean-Marc Ayrault (France), Bert Koenders (Pays-Bas), Paolo Gentiloni (Italie), Didier Reynders (Belgique) et Jean Asselborn (Luxembourg).

ATS