Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Football - La route sera encore longue pour le Paris St-Germain. Battus 1-0 à Porto, les Parisiens ne sont pas encore taillés pour gagner la Ligue des Champions.
Maître du jeu, le FC Porto a dû attendre la 83e minute pour forcer enfin la décision. La délivrance est venue d'une frappe enroulée du gauche de Rodriguez. Celui qui est surnommé "el Bandido" a crucifié un Sirigu qui avait pendant très longtemps retardé l'échéance. Le gardien italien fut le meilleur Parisien dans cette rencontre au cours de laquelle Zlatan Ibrahimovic, le jour de ses 31 ans, n'aura "existé" que 20 minutes.
Malgré deux chances en or pour Ibrahimovic, le Paris St-Germain a sans doute livré sa mi-temps la plus compliquée de la saison à Porto. Les Parisiens ont, en effet, dévoilé bien des lacunes lors de cette première période au Stade du Dragon. Ils ont, notamment, concédé cinq occasions très nettes aux Lusitaniens.
Le brio du portier Sirigu et le manque de précision des attaquants adverses dans le dernier geste ont toutefois permis aux Parisiens de regagner les vestiaires sur la marque de 0-0. Si la réussite n'avait pas fui Ibrahimovic sur sa tête de la 12e et sur son aile de pigeon à la 20e, le hold-up aurait été parfait pour le PSG.
Le manque de rigueur de Verratti, le dépositaire du jeu parisien malgré sa jeunesse (19 ans), explique en partie les problèmes rencontrés par le PSG lors de cette première période. Le transfuge de Pescara a commencé sa soirée par perdre un ballon brûlant dans sa surface. Il a mis de longues minutes avant de retrouver tous ses esprits. La remarque vaut également pour le latéral néerlandais Van der Wiel qui, lui aussi, a connu une entame de match bien laborieuse.
Dans l'autre match de ce groupe A, le Dynamo Kiev a relevé la tête. Les Ukrainiens se sont imposés 2-0 devant leur public face au Dinamo Zagreb. Les Ukrainiens ont marqué par Gusev à la 3e minute et sur un autogoal de Pivaric à la 33e. Admir Mehmedi est entré à la 80e minute à la pointe de l'attaque du Dynamo. .

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS