Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Parlement et Etats membres de l'UE s'entendent sur la cybersécurité

Le Parlement européen et les Etats membres se sont entendus lundi sur les termes de la première loi européenne relative à la cybersécurité. Ils ont intitulé le texte "Directive sur la sécurité des réseaux et de l'information" (SRI).

L'accord conclu au terme de cinq heures de négociations prévoit que les opérateurs qui fournissent des services essentiels dans des domaines tels que l'énergie, les transports, la santé et la finance prennent des mesures visant à gérer les risques pour leurs réseaux et informent les autorités des incidents. Faute de quoi ils seront soumis à des pénalités.

Les plateformes de services numériques, telles que Google, Amazon, eBay et Cisco, seront soumises à des obligations moins rigoureuses que, par exemple, les aéroports ou les opérateurs de gazoducs et d'oléoducs.

"Internet ne connaît pas de frontières. Un problème dans un pays peut avoir un effet dévastateur pour le reste de l'Europe, c'est pourquoi nous avons besoin de solutions de cybersécurité à l'échelle de l'UE. Cet accord est un pas important dans cette direction", s'est félicité Andrus Ansip, vice-président de la Commission européenne chargé du Marché numérique unique.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.