Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Malgré de grosses pertes lors d'élections cantonales, le PLR et le PDC restent bien représentés dans les parlements cantonaux. Ces deux partis comptent chacun certes moins de sièges que l'UDC, mais plus que le PS. Le PBD et les Vert'libéraux sont les principaux gagnants.

Avec les élections à Fribourg ce week-end, les dernières de la législature fédérale 2007-2011, tous les cantons ont renouvelé leur parlement. Selon un décompte de l'ats, l'UDC dispose de 566 sièges dans les législatifs cantonaux, soit 22,1% de l'ensemble des 2559 sièges répartis dans 25 parlements cantonaux (sans Appenzell Rhodes-Intérieures, où l'appartenance à un parti ne joue pas de rôle).

En 2007, l'UDC avait 568 (21,1%) des 2689 sièges. Cinq cantons (VD,SG,SH,BS,GL) ont entretemps réduit le nombre de députés. Depuis les pertes massives en 2010 dans les Grisons où le PBD a fait dissidence, l'UDC n'a perdu que deux fauteuils à Zurich, enregistrant des gains partout ailleurs.

Le PLR aligne les défaites

Pour les radicaux, la fusion avec les libéraux dans plusieurs cantons n'a pas payé. Depuis 2007, ils ont aligné pratiquement partout les défaites. Le PLR comptabilise aujourd'hui 552 sièges ou 21,6% dans les parlements cantonaux. En 2007, il représentait encore 23,6%.

Le PDC a également enregistré une série de pertes ces quatre dernières années: il assure actuellement 476 mandats soit 18,6%, alors qu'en 2007, cette proportion atteignait encore 20,75%.

Chute contenue au PS

Le PS a réussi quant à lui à contenir cette année le recul cumulé entre 2007 et 2010. Le parti à la rose totalise 449 de tous les sièges de législatifs cantonaux, soit 17,54%. Sa part représentait encore 19,9% il y a quatre ans.

Les Verts ont au contraire légèrement amélioré leur représentation: ils occupent actuellement 201 fauteuils (7,85%), en progression de 0,4 point par rapport à 2007.

Boom du PBD et des Vert'libéraux

La chance a souri encore plus nettement aux Vert'libéraux et au PBD durant ces quatre dernières années. Les premiers ont passé de 10 à 53 sièges dans les parlements cantonaux, soit d'une représentation d'à peine 0,4% à plus de 2%. Le Parti bourgeois-démocratique (PBD) a quant à lui gagné 77 sièges, ce qui représente 3%.

ATS