Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berne - Le marché suisse des importations parallèles de certaines marques de bière Anheuser-Busch Inbev (Stella Artois par exemple) et Grupo Modelo (Corona Extra) n'est pas cloisonné et fonctionne. La conclusion émane de la Commission de la concurrence (COMCO).
Ce dénouement met un terme à une enquête ouverte il y a plus d'un an et demi, suite à une dénonciation de la société Ausländische Biere. Le gendarme de la concurrence a constaté que les importations parallèles des bières en question étaient non seulement possibles mais pratiquées.
Le mécontentement de la Ausländische Biere s'explique par le fait que la firme d'Arlesheim (BL) a perdu les droits de distribution exclusifs en Suisse de certaines marques de bière d'Anheuser-Busch Inbev et de Grupo Modelo. Le nouveau distributeur exclusif est le brasseur argovien Feldschlösschen, contrôlé par le danois Carlsberg.
La Ausländische Biere a apporté des indices à la COMCO que cette dernière n'a pu confirmer par ses investigations. Il n'y a donc aucune entrave à importer parallèlement les bières en question. D'où la conclusion de l'autorité anti-cartellaire que le marché fonctionne parfaitement.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS