Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le Grand Conseil fribourgeois a largement rejeté mardi une motion populaire des Jeunes UDC visant "une instruction civique sérieuse" et l'obligation d'apprendre l'hymne national dans les cycles d'orientation. Le texte n'a été défendu que par l'UDC.

Peut-être épuisés par un long débat sur la révision de la loi sur les établissements publics, les députés ne se sont pas montrés passionnés par le sujet. Ils ont refusé vite fait bien fait la motion par 58 voix contre 20 et 3 abstentions.

La conseillère d'Etat Isabelle Chassot a rappelé que l'éducation à la citoyenneté est inscrite aux CO. Quant à l'hymne national, sa méconnaissance n'est pas le propre des jeunes, a-t-elle remarqué.

Selon elle, l'important est de susciter l'intérêt pour la politique. Le désintérêt pour la chose politique n'est de loin pas le seul fait des jeunes. Lorsqu'ils sont directement concernés, ceux-ci savent d'ailleurs se montrer parfaitement au courant et motivés.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS