Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Toutes deux issues des qualifications, Stefanie Voegele et Patty Schnyder n'ont pas bousculé la hiérarchie à Prague. L'Argovienne et la Bâloise sont tombées d'entrée dans le tableau principal.

Stefanie Voegele (WTA 101) s'est inclinée 6-4 7-5 devant la Chinoise Shuai Zheng (WTA 31), tête de série no 6. Quant à Patty Schnyder (WTA 147), elle a été battue 6-4 6-4 par la Tchèque Denisa Allertova (WTA 104), sa cadette de 14 ans. L'Argovienne et la Bâloise ont, toutes les deux, manqué à la fois de relâchement et de fraîcheur dans le "money time" pour espérer un meilleur sort. Elles ont également concédé, toutes les deux, leur engagement à quatre reprises.

La déception la plus vive est venue de Stefanie Voegele. Sur la lancée de sa demi-finale de Lugano, on aurait pu espérer que la protégée d'Ivo Werner puisse offrir une autre réplique à une adversaire bien loin d'évoluer sur sa surface de prédilection.

Pour Patty Schnyder, la donne est différente. Passer le cap des qualifications était déjà une belle "perf" pour la Bâloise de 39 ans. Cette année, elle avait échoué dans cet exercice à Melbourne, à Budapest et à Charleston avant de trouver l'ouverture en République tchèque.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS