Navigation

Pas de contamination radioactive dans un quartier de Bienne

Ce contenu a été publié le 12 juin 2014 - 19:49
(Keystone-ATS)

Des mesures pour contrôler la radioactivité dans un quartier d'habitations de la ville de Bienne n'ont révélé aucune valeur au-dessus de la normale. Cette zone de logements se trouve au-dessus d'une ancienne décharge où avaient été enterrés des résidus au radium.

Chargé d'effectuer des pointages pour vérifier une éventuelle contamination, l'Office fédéral de la santé publique (OFSP) avait invité jeudi après-midi les médias à suivre le travail des experts. Des résidus au radium, substance utilisée dans l'horloge, avaient été découverts dans le périmètre des travaux de l'A5.

Des mesures effectuées à cinq endroits permettent d'ores et déjà d'affirmer que ce quartier d'habitations n'est pas pollué à grande échelle et que tout risque de contamination est écarté, a expliqué Sybille Estier, responsable de la division radioprotection à l'OFSP. Ces résultats ne permettent cependant pas d'exclure totalement une pollution limitée à une petite surface.

Les résultats des prélèvements des eaux souterraines de cette zone ne seront connus que plus tard. Le taux de radium 226 a été mesuré dans un parc en face du chantier de l'A5 où des résidus de peinture luminescente radioactive avaient été découverts en novembre 2012. L'OFSP a utilisé un spectromètre pour procéder à ces mesures.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article