Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La 20e Lake Parade s'est déroulée samedi dans une chaleur étouffante et la plupart des ravers avaient enlevé le haut pour supporter la température caniculaire.

KEYSTONE/EPA KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI

(sda-ats)

Des dizaines de milliers d'amateurs de fête et de musique techno se sont donnés rendez-vous samedi, sur les quais de Genève, à l'occasion de la 20e Lake Parade. La manifestation n'a pas eu à déplorer d'incidents notables.

"Mis à part quelques bagarres qui ont nécessité notre intervention, il n'y a pas de faits graves à signaler", a indiqué dimanche le porte-parole de la police genevoise Silvain Guillaume-Gentil. Une poignée de personnes a fini la nuit en cellules de dégrisement, a-t-il ajouté.

Samedi après-midi, un cortège de 13 chars musicaux a fait le tour de la rade dans une chaleur suffocante. Les organisateurs étaient satisfaits du déroulement de cette première partie de la manifestation. Les gens ont bu beaucoup d'eau et se sont montrés raisonnables avec l'alcool, avait relevé Roxane Kupferschmid.

La Lake Parade a été suivie de la Lake Sensation. Des scènes et des pistes de danse accueillaient les fêtards sur la rive gauche. La police genevoise n'a pas signalé dimanche de problèmes liés à des drogues particulières. Un dispositif d'analyse de substances psychotropes avait été installé par l'association Nuit Blanche.

L'an dernier, la Lake Parade avait dû être annulée, l'argent nécessaire à son organisation n'avait pas pu être réuni. De nouveaux responsables, plus jeunes, ont pris le relais de l'ancienne équipe cette année. Le budget de la manifestation s'élève à environ un million de francs.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS