Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Zurich - Carl Hirschmann ne passera pas les fêtes de Pâques en détention préventive. Arrêté mardi à Zurich suite à deux plaintes pour actes sexuels avec une mineure et contrainte sexuelle, le fils de milliardaire a été libéré à la mi-journée.
Le juge d'instruction chargé de l'affaire s'est prononcé contre la mise en détention de Carl Hirschmann demandée par le Ministère public, a annoncé le porte-parole du membre de la jet-set zurichoise. Les plaintes déposées contre lui concernent deux affaires distinctes.
Âgé de 30 ans, le patron de la boîte de nuit "Saint-Germain" avait été interpellé par la police à l'Hôtel Dolder, où il résidait. Il ne regagnera toutefois pas sa suite dans l'établissement de luxe. La direction de l'hôtel a en effet décidé de ne plus héberger Carl Hirschmann car son comportement ne répond pas aux attentes de l'établissement
Le play-boy avait déjà passé trois jours en détention préventive en novembre dernier après le dépôt de trois autres plaintes pour contrainte sexuelle. Et en décembre, il a été condamné à Bâle à 180 jours-amende à 300 francs avec sursis pour lésions corporelles simples et voies de fait pour avoir giflé une femme et frappé son compagnon.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS