Toute l'actu en bref

Les vétérinaires n'ont rien pu faire pour sauver "Omsin" (tirelire en thaïlandais) (archives)

KEYSTONE/AP/SAKCHAI LALIT

(sda-ats)

La tortue marine thaïlandaise surnommée "Tirelire" est morte mardi des suites des complications d'une opération. Agée de 25 ans, elle avait ingéré 915 pièces de monnaie.

La tortue avait été envoyée début mars, avec la carapace fracturée, dans une clinique de Bangkok où les médecins avaient découvert cinq kg de pièces coincés dans son ventre, des piécettes lancées par les visiteurs de son parc.

Son histoire avait fait la Une de plusieurs journaux de la région après une première opération réussie pour extraire les pièces. Le sort du reptile tenait en haleine toute la Thaïlande, qui avait suivi avec émotion à la mi-mars ses premières leçons de natation.

Mais alors que "Tirelire" avait en théorie encore une soixantaine d'années à vivre, sa santé s'est soudainement dégradée il y a deux jours et les médecins ont découvert qu'elle souffrait d'un empoisonnement du sang.

"Elle est partie en paix", a déclaré mardi à Nantarika Chansue, la vétérinaire responsable du centre de recherche aquatique de l'hôpital de Chulalongkorn. "Elle était mon amie, mon maître et ma patiente", a ajouté la vétérinaire en larmes.

Pour forcer la chance

La tortue a passé deux décennies dans un petit parc public de la province de Chonburi et les visiteurs lui jetaient des pièces pour inciter la chance à leur sourire.

La notoriété soudaine de la tortue a eu une conséquence positive: les vétérinaires ont pu expliquer aux visiteurs du parc qu'il ne fallait pas donner des pièces à manger aux animaux.

En Thaïlande, les gens lancent de la monnaie aux tortues en espérant que cela leur porte chance et qu'ils puissent vivre aussi longtemps que la tortue.

ATS

 Toute l'actu en bref