Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les premières analyses de Swissmedic montrent que les produits à base de valsartan disponibles en Suisse répondent aux exigences applicables (archives).

KEYSTONE/PETER KLAUNZER

(sda-ats)

Les préparations médicales à base de valsartan autorisées et actuellement disponibles sur le marché suisse répondent aux exigences applicables, selon les premières analyses de Swissmedic. L'institut veut toutefois contrôler d'autres médicaments destinés à la Suisse.

Début juillet, des lots d’antihypertenseurs contenant du valsartan contaminé par une substance probablement cancérogène ont été rappelés dans le monde entier à titre préventif.

Dans ce contexte, l'Institut suisse des produits thérapeutiques (Swissmedic) a demandé à ce qu’on lui fournisse des échantillons des médicaments à base de valsartan qui sont actuellement sur le marché suisse, mais n’étaient pas concernés par les rappels. Ces préparations répondent aux exigences applicables, a indiqué lundi Swissmedic.

Les résultats des analyses pratiquées par le laboratoire accrédité de Swissmedic n'ont révélé aucun taux élevé de N-nitrosodiméthylamine (NDMA). Au cours des prochaines semaines, le laboratoire de Swissmedic contrôlera toutefois divers médicaments à base d'autres sartans.

D'autres analyses prévues

De plus, il prévoit d’analyser de nouveaux lots de préparations à base de valsartan destinés au marché suisse. Swissmedic exigera donc que jusqu’à nouvel ordre, les entreprises lui soumettent des échantillons de tout nouveau lot contenant du valsartan qui est destiné à la vente en Suisse.

Dès que les résultats seront disponibles, l'autorité de contrôle publiera une liste des préparations et des lots analysés par son laboratoire. Si le taux de NDMA relevé est supérieur à la limite d’innocuité, le lot correspondant sera retiré du marché suisse.

De plus, les lots rappelés à titre préventif seront aussi analysés afin de clarifier la teneur effective en NDMA des préparations correspondantes. Car le rappel avait eu lieu sur la base d’analyses réalisées par les entreprises.

Le valsartan provient du fabricant chinois Zhejiang Huahai Pharmaceutical. Les médicaments contenant du valsartan sont utilisés pour le traitement de l'hypertension ou de l'insuffisance cardiaque.

Selon Swissmedic, ces traitements ne doivent toutefois pas être interrompus sans avoir consulté son médecin, car une interruption peut être beaucoup plus dangereuse que le risque potentiel que présente une contamination.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS