Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Jérusalem - Les autorités israéliennes ont assuré mardi que le niveau de pollution du Jourdain est suffisamment bas pour permettre des baptêmes sans risques pour la santé. Elles démentent ainsi les affirmations d'une ONG selon lesquelles la pollution aurait atteint un seuil intolérable.
Des tests bactériologiques effectués à Qasr al-Yehud, au bord du Jourdain, "démontrent que l'eau du fleuve permet de procéder à des baptêmes", a annoncé l'administration militaire israélienne, en charge de la Cisjordanie occupée.
Selon elle, les tests n'ont décelé que "88 bactéries coliformes d'origine fécale pour 100 millilitres d'eau alors que le seuil de risque du ministère de la Santé est de 1000 bactéries".
Le ministre israélien du Tourisme, Stas Misezhnikov, s'est félicité de ces résultats: "Je suis heureux que les touristes qui sont si importants pour Israël puissent continuer à se rendre sur ce site" et s'y baigner pour des baptêmes.
Néanmoins, l'association écologiste des Amis de la Terre/Proche-Orient a réitéré son avertissement de ne pas procéder aux baptêmes sur le site où Jésus a reçu ce sacrement selon la tradition chrétienne.
Selon l'ONG, la quantité de bactéries varie avec le niveau du fleuve et des tests effectués à des moments différents révèlent un taux bien plus élevé de coliformes.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS