Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Un peu plus de 2000 entreprises seront dédommagées parce qu'elles ont dû momentanément cesser leurs activités pour cause de grand froid en février. Le nombre est comparable aux demandes reçues durant les mois de février précédents.

Le Secrétariat d'Etat à l'économie (SECO) a donné son feu vert à 2032 dédommagements, a-t-il annoncé mercredi à l'ats. Ce chiffre n'est que provisoire, les données définitives seront connues dans quelques mois seulement.

La vague de froid de février a entraîné une soudaine augmentation des demandes de compensation. En janvier, elles étaient 513, en décembre seulement 172.

Malgré cela, les entreprises - surtout actives dans la construction - ont déposé moins de demandes de dédommagement que les années précédentes. En février 2009, on en dénombrait 2079, l'année suivante 2246. Le mois de février 2011, marqué par un redoux, n'en comptait que 321.

ATS