Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Pascal Couchepin plaide pour moins de scrutins électoraux

Berne - Pour éviter un enlisement des réformes, l'ancien conseiller fédéral Pascal Couchepin propose de procéder à moins de scrutins électoraux. Selon le Valaisan, la durée de législature du Parlement, actuellement de quatre ans, devrait être portée à six ans.
De nombreuses réformes ont déjà échoué parce que des parlementaires ne voulaient pas prendre des décisions impopulaires avant les élections, relève l'ancien ministre de l'Intérieur dans une interview accordée au journal dominical "Sonntagsblick". Et de citer à titre d'exemples deux projets qu'il avait lui-même lancés mais qui ont échoué: la 11e révision de l'AVS et le paquet de mesures pour lutter contre la hausse des coûts dans la santé.
"Les élections ont une trop forte influence. Ce qui est compréhensible, car les gens souhaitent être réélus", déclare Pascal Couchepin. A ses yeux, une législature plus longue offrirait davantage de temps pour élaborer des solutions communes dont on ne remarque pas les qualités dans l'immédiat. Ainsi, les décisions seraient plus pertinentes et moins électoralistes, juge-t-il.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.