Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Patrice Morisod n'entraînera plus les descendeurs français la saison prochaine. Le contrat du Valaisan, en place depuis 2009, n'a pas été reconduit, annoncent plusieurs médias français.

"Il est temps de changer. Nous sommes très content du travail accompli, il a apporté une méthode, donné confiance aux athlètes et les résultats ont été là", a relevé Fabien Saguez, le chef du ski tricolore, cité par le Dauphiné Libéré. "Ca s'est très bien passé. Mais les données financières ne sont pas négligeables, c'est toujours plus onéreux d'avoir un entraîneur étranger. Toute l'organisation va changer", a-t-il ajouté sur L'Equipe.fr.

Ancien mentor notamment de Cuche et Défago, Patrice Morisod avait pris les rênes du groupe vitesse français au printemps 2009. Avec succès puisqu'il a réussi à amener les Adrien Théaux, Johan Clarey, David Poisson et autre Guillermo Fayed sur les podiums.

Reste désormais à savoir si le coach de Zinal va revenir entraîner en Suisse. Interrogé sur ce sujet aux récents Mondiaux de Beaver Creek, Rudi Huber, chef alpin chez Swiss-Ski, ne s'était pas montré très enthousiaste à cette idée. "Patrice a d'excellentes qualités d'entraîneur. Mais cela ne fait pas tout. Il faut aussi pouvoir s'intégrer dans un environnement et servir de modèle aux jeunes athlètes", avait-il affirmé, laissant entendre que la forte personnalité du Valaisan n'entrait pas forcément dans le moule de Swiss-Ski.

Selon les médias français, Patrice Morisod pourrait aussi retrouver de l'embauche chez lui à Zinal. Il pourrait en effet s'occuper de l'organisation des camps d'entraînement dans sa station.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS