Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Patrick Ricard, fils de l'inventeur du pastis et président emblématique de Pernod Ricard, est décédé brutalement vendredi à l'âge de 67 ans. Il a passé plus de trois décennies à la tête du groupe qu'il a hissé au rang de numéro deux mondial des boissons alcoolisées.

Selon des sources concordantes, M. Ricard a succombé en fin d'après-midi à l'hôpital Sainte-Anne de Toulon, où il avait été transporté peu auparavant après avoir été victime d'un malaise cardiaque sur l'île de Bendor, propriété de la famille au large des côtes varoises, près de Bandol.

Leader des marques premium, Pernod Ricard a réalisé 7,6 milliards d'euros (9,1 milliards de francs) de chiffre d'affaires en 2011. Outre le célèbre Ricard, le groupe possède les marques Ballantine's, Mumm, Chivas, Absolut Vodka, Malibu, Perrier-Jouët et emploie 18'000 personnes dans le monde.

Directeur en 1972

Patrick Ricard a rejoint en 1967 la société Ricard, fondée par son père en 1932, et y a effectué l'ensemble de sa carrière. Il a occupé divers postes dans les principales fonctions de l'entreprise, avant d'en devenir le directeur général en 1972.

A la création de Pernod Ricard en 1975, il est nommé directeur général du groupe puis en 1978, président-directeur général. Il avait quitté en 2008 ses fonctions exécutives à la tête du groupe, dont la famille Ricard détient encore plus de 14% du capital.

Sous sa houlette, le groupe a mis en oeuvre une ambitieuse stratégie de croissance externe qui fera passer ses ventes hors de France de 17%, à l'origine, à plus de 90% en 2012.

Il avait été élu en 2006 "patron européen de l'année" par le magazine américain "Fortune". Il était la treizième fortune de France avec 2,9 milliards d'euros en 2012.

La mort de Patrick Ricard a suscité une pluie d'hommages politiques et patronaux. Le ministre de l'Economie Pierre Moscovici a déploré "une lourde perte pour la communauté des entrepreneurs français, dont notre pays a tant besoin en cette période de crise".

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS