Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Patrouille des Glaciers fera l'objet d'un rapport du Conseil fédéral. Le National a adopté jeudi contre l'avis de l'exécutif un postulat de Jacques Bourgeois (PLR/FR) qui demande une étude sur l'impact et la pérennité de cette course de ski-alpinisme. La requête a obtenu 111 voix contre 33.

Au vu du succès populaire remporté par la Patrouille des Glaciers (PDG) ces dernières années, le Fribourgeois, lui-même adepte de cette course, s'inquiète pour l'avenir de la PDG organisée par l'armée. Une organisation privée risquerait selon lui de dénaturer l'esprit de la Patrouille, voire d'abaisser le seuil de sécurité.

Le chef du Département fédéral de la défense Ueli Maurer ne voit pas l'intérêt d'une telle démarche, estimant que les réponses aux questions soulevées avait déjà été apportées à différentes reprises. Le postulat était co-signé par 150 députés tous partis confondus, ce qui montre que c'est un dossier important, selon M. Maurer.

L'armée devrait à nouveau soutenir la prochaine édition, en 2014. Mais pour cela, il faut que les effectifs de l'armée et les moyens financiers disponibles soient suffisants, a averti le ministre. Une décision définitive ne pourra donc être prise que lorsque le développement futur de l'armée sera défini.

ATS