Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Kigali - Quelque 5,2 millions d'électeurs rwandais sont appelés à élire lundi leur président parmi quatre candidats. Faute de véritable opposition, le chef d'Etat sortant Paul Kagame, 52 ans, est donné grandissime favori de ce scrutin.
M. Kagame préside aux destinées de ce petit pays d'Afrique centrale depuis qu'il a mis un terme au génocide des Tutsi en juillet 1994 et sollicite un nouveau mandat de sept ans après son élection triomphale en 2003 (95% des voix).
Pour cette deuxième présidentielle depuis les massacres, le président du Front patriotique rwandais (FPR), l'ex-rébellion tutsi qui contrôle tous les échelons de la vie politique, affronte trois candidats qui l'avaient soutenu en 2003.
Trois partis récemment apparus, dont deux non reconnus par les autorités, sont de facto exclus du scrutin. Ils ont dénoncé une "farce électorale" et qualifié en substance les trois rivaux de M. Kagame de candidats fantoches.
"Le développement et la paix"Tout au long de la campagne, M. Kagame a promis de "poursuivre la bataille pour le développement et pour la paix". Fort d'un généreux soutien international, son régime a su mettre en oeuvre une politique volontariste de développement économique, axée sur les services et les nouvelles technologies, ainsi que la modernisation de l'agriculture.
Néanmoins, opposants et critiques du régime dénoncent une réussite en trompe-l'oeil dissimulant un régime répressif et ultra-autoritaire.
Si la campagne officielle s'est déroulée sans incidents notables, les signes de tension se sont multipliés avec une "hausse de l'insécurité" et "un nombre croissant de menaces et d'agressions" envers l'opposition, a ainsi dénoncé l'organisation Human Rights Watch.
Des fractures sont également apparues au grand jour au sein de l'élite tutsi anglophone à la tête du pays depuis 1994, qui rendent très nerveux le régime.
Les bureaux de vote devaient ouvrir leurs portes à 06H00 (locales et suisses) et fermer à 15H00.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS