Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Paul Rechsteiner a fait ses adieux aux délégués de l'USS

Paul Rechsteiner a donné son dernier discours à la tête de l'Union syndicale suisse samedi à Berne.

KEYSTONE/MARCEL BIERI

(sda-ats)

Paul Rechsteiner, président de l'Union syndicale suisse (USS) pendant vingt ans, a prononcé son dernier discours samedi devant les délégués. Il a appelé à un "esprit d'ouverture, de pluralisme et de coopération" dans le mouvement syndical.

Les changements les plus importants intervenus dans le paysage syndical au cours des 20 dernières années ont été la création d’Unia et l’ouverture de l'USS. "Qui aurait pu imaginer, il y a 20 ans, que l'Association suisse des employés de banque ferait partie du mouvement syndical?", s'est interrogé M. Rechsteiner au deuxième jour du congrès de l'USS à Berne.

Le président sortant de l'USS a appelé à développer à l'avenir une attitude positive à l'égard des migrants. "L'exclusion d'un quart de la population est une condition intenable pour une démocratie sur le long terme". M. Rechsteiner a également préconisé une orientation internationale des syndicats.

Progrès sur le salaire minimum

Au premier jour du congrès, vendredi, le St-Gallois a tiré un bilan des quatre dernières années. Les salaires minimum progressent, a-t-il souligné. Le salaire minimum cantonal est appliqué dans plusieurs cantons et une "initiative prometteuse" est en cours à Genève.

Des progrès ont également été accomplis - grâce à un arrêt du Tribunal fédéral - concernant le droit d'accès des syndicats aux lieux de travail. Les mesures d'accompagnement aux accords bilatéraux avec l'UE se sont révélées être des "instruments puissants" pour la protection des salaires. Ainsi, près de 44'000 entreprises ont été contrôlées en 2017.

"La question des retraites reste un chapitre difficile", a déclaré le conseiller aux Etats st-gallois. L'USS n'a pas réussi à améliorer les retraites "en termes réels". Cependant, M. Rechsteiner voit de bonnes chances d’atteindre cet objectif au cours des prochaines années.

Le St-Gallois a encore qualifié la loi sur le travail de "critique" et ne reconnaît que de petites avancées en matière d'égalité des sexes.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.