Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Paul Simon (à droite) durant le concert d'ouverture du Global Citizen Festival à New York.

KEYSTONE/AP/JULIE JACOBSON

(sda-ats)

La légende du folk Paul Simon et le guitariste de "Rage against the Machine" Tom Morello ont ouvert jeudi le "Global Citizen Festival" à New York. Leur concert était dédié aux plus pauvres.

Le festival qui a vu le jour il y a cinq ans avec pour but de lutter contre la pauvreté culminera avec un concert de Rihanna et de Metallica samedi à Central Park.

Les billets pour le "Global Citizen Festival" sont attribués par tirage au sort à des personnes qui se sont engagées à lutter contre l'extrême pauvreté par le biais de la plateforme Global Citizen.

Le Premier ministre néerlandais Mark Rutte a annoncé jeudi par vidéo que son pays verserait 50 millions de dollars de dons pour le Conseil de concertation pour l'approvisionnement en eau et l'assainissement, un programme des Nations unies. Plusieurs entreprises ont aussi annoncé qu'elles verseraient de l'argent pour soutenir des missions humanitaires en faveur des réfugiés syriens.

L'organisation Global Citizen revendique plus de six millions d'actions à travers le monde depuis sa création en 2012. Elle a trouvé son inspiration dans un concert organisé en 1971 pour le Bangladesh organisé par l'ancien Beatle George Harrison.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Teaser Longform The citizens' meeting

Teaser Longform The citizens' meeting

1968 en Suisse

ATS