Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Une pause a été observée lundi à l'aube au sommet de la zone euro visant à sauver l'Etat grec de l'asphyxie financière, a annoncé le Premier ministre de Malte, Joseph Muscat. Le sommet fait "un entracte pour des consultations finales", a-t-il twitté.

Après quelque 14 heures de discussions à Bruxelles, les chefs d'Etat et de gouvernement de la zone euro sont toujours à la recherche d'une avancée décisive. Des désaccords persistent sur les modalités d'un nouveau plan de sauvetage du pays.

"Ça prend du retard, apparemment il y a quelques points encore à régler", a-t-on aussi commenté au sein d'une délégation nationale alors qu'une autre source européenne indiquait que l'Allemagne n'était pas non plus complètement satisfaite des négociations.

Le marathon des négociations ce week-end a été entamé par les ministres des Finances de la zone euro samedi matin dans un climat extrêmement tendu. Interrompue vers minuit, la réunion de l'Eurogroupe a repris dimanche matin et s'est conclue avec la rédaction d'un projet de communiqué transmis aux chefs d'Etat et gouvernement arrivés dimanche après-midi à Bruxelles.

ATS