Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Il est possible depuis vendredi de payer avec des bitcoins des prestations jusqu'à 200 francs au contrôle des habitants de la ville de Zoug.

Ville de Zoug

(sda-ats)

Il est désormais possible de payer avec des bitcoins pour des prestations coûtant jusqu'à 200 francs au contrôle des habitants de la ville de Zoug. Le projet pilote a été lancé officiellement vendredi et doit durer jusqu'au 31 décembre.

A la fin de l'année, les autorités de la ville décideront si ce projet sera poursuivi, étendu ou arrêté, a indiqué vendredi le maire de la ville Dolfi Müller lors d'une conférence de presse.

Le maire ne s'attend pas à ce que des centaines de transactions soient réalisées avec des bitcoins. Il s'agit surtout de montrer l'exemple et d'accumuler des expériences avec cette monnaie virtuelle.

Le bitcoin est une monnaie cryptographique et un système de paiement par internet. Il s'agit d'une monnaie électronique décentralisée. Elle peut être échangée contre d'autres monnaies, bien ou services.

La valeur des bitcoins varie en fonction de l'offre et de la demande. Vendredi peu après midi, un bitcoin valait 680,49 francs sur le site de courtage BITY. Une prestation coûtant 20 francs au guichet du contrôle des habitants représente donc environ 0,03 bitcoin.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Teaser Longform The citizens' meeting

Teaser Longform The citizens' meeting

1968 en Suisse

ATS