Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Tennis - Roger Federer et Stanislas Wawrinka devront faire des heures supplémentaires dimanche à Amsterdam. En barrage de Coupe Davis, les Suisses ont vu les Pays-Bas revenir à 1-2 après leur défaite en double
Le Bâlois et le Vaudois se sont inclinés 6-4 6-2 5-7 6-3 face à la paire Robin Haase/Jean-Julien Rojer.
Cette défaite ne devrait toutefois rien changer à l'affaire. Il semble en effet improbable que les Suisses ne parviennent pas à gagner au moins un simple dimanche. Federer affrontera dès 11h45 Haase puis, si nécessaire, Wawrinka en découdra avec Thiemo de Bakker (voire Igor Sijsling).
Même si le maintien dans le groupe mondial ne devrait pas être remis en question, cette défaite fait tache dans le clan suisse. Depuis leur titre olympique en double à Pékin, Federer et Wawrinka ont accumulé les performances mitigées dans la spécialité. Outre une élimination prématurée aux JO de Londres (2e tour), la paire helvétique en est désormais à trois défaites consécutives en Coupe Davis (Australie, Etats-Unis, Pays-Bas).
A leur décharge, Federer et Wawrinka jouent peu souvent ensemble. Il leur est donc difficile de trouver la bonne alchimie sur le terrain. Ce n'est pas le cas des Néerlandais. En plus de la Coupe Davis, Haase et Rojer ont disputé quatre tournois ensemble cette année.
Surtout, Rojer est un pur spécialiste de double (ATP 17). Et cela s'est vu. Meilleur homme sur le terrain, le demi-finaliste des derniers US Open et Roland-Garros a porté son équipe vers la victoire grâce surtout à son efficacité au filet.
Les Suisses ont pourtant tenté de réagir. Inexistants pendant deux sets, ils ont opéré un changement tactique à l'entame de la troisième manche en inversant leur côté (Federer est passé à gauche, Wawrinka à droite). Ce choix a failli payer.
Après le gain du troisième set, la paire helvétique semblait en effet en mesure de passer l'épaule dans le quatrième. Las pour elle, deux erreurs à la volée de Wawrinka à 3-3 lui coûtait un break décisif. Deux jeux plus tard, c'est Federer qui ratait complètement une volée pour offrir la victoire aux Pays-Bas après 2h25 de jeu.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS