Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Football - Ottmar Hitzfeld a levé un coin du voile. Le sélectionneur de l'équipe de Suisse devrait titulariser Timm Klose vendredi à Swansea face au Pays de Galles, en éliminatoires de l'Euro 2012.
Lors du dernier entraînement avant l'envol vers le Pays de Galles, Ottmar Hitzfeld a, en effet, associé Klose et Philippe Senderos lors d'un exercice tactique. A deux jours du match, le temps était venu de travailler les automatismes. Klose est en concurrence avec Steve von Bergen.
"Je veux bien voir un signe, lâchait Timm Klose. Je me prépare vraiment à être titulaire vendredi." Avec un tel choix, Ottmar Hitzfeld récompensera le bon début de saison de Klose en Bundesliga. L'ancien joueur de Thoune s'est très vite imposé à Nuremberg. "Tout se passe merveilleusement bien avec mon nouveau club", dit-il. Il fut en juin dernier l'un des artisans du remarquable parcours de l'équipe de Suisse des M21 jusqu'à la finale de l'Euro au Danemark.
S'il joue vendredi, Klose évoluera pour la première fois aux côtés de Philippe Senderos. "J'ai beaucoup à apprendre de Philippe. C'est un grand joueur qui a disputé la Ligue des Champions et qui a livré des grands matches avec l'équipe de suisse, explique-t-il. On sent qu'il est un leader. Qu'il aime diriger."
Comme Reto Ziegler et Eren Derdiyok, Philippe Senderos n'a pas participé à l'ultime opposition proposée par Ottmar Hitzfeld sur la pelouse du FC Rapperswil. Le Genevois et ses deux coéquipiers ont préféré se ménager. "J'ai suffisamment d'entraînement derrière moi depuis le début du stage", souligne le défenseur d'Arsenal. Quant à Eren Derdiyok qui ne s'était pas entraîné mardi, il a pleinement rassuré Ottmar Hitzfeld.
Le sélectionneur a pu, enfin, vérifier l'état de forme de Xherdan Shaqiri. Le Bâlois fut en veine dans ses frappes. Auteur d'un triplé contre la Bulgarie, Shaqiri semble affûté comme jamais. Le fait d'avoir été suspendu pour le match de Ligue des Champions à Manchester décuple peut-être sa motivation à l'heure de fouler le sol britannique.

ATS