Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Une toxicomane de 44 ans qui avait étranglé son ami à l'automne 2009 à Adliswil (ZH) a été condamnée en appel à cinq ans de prison ferme pour meurtre par la Cour suprême du canton de Zurich. En première instance, elle avait écopé d'une peine de 14 mois avec sursis pour homicide par négligence.

Les faits remontent au 4 septembre 2009. La femme, qui a perdu une jambe dans un accident, et son ami étaient ivres et avaient consommé de la drogue. Ils se sont disputés.

L'homme criait. La femme lui a demandé de faire moins de bruit car elle craignait d'être expulsée de l'appartement qu'elle louait. Lorsque l'homme a ouvert la fenêtre et crié encore plus fort, elle l'a serré au cou avec les deux mains pour le faire taire.

L'homme est tombé inconscient sur le sol. La femme a alerté les secours qui n'ont pu que constater le décès. La femme a passé un an en détention préventive. Elle a été jugée en première instance en juin 2011. Le procureur avait requis 8 ans et demi de prison.

ATS