Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Dubaï - Un tribunal de Dubaï a confirmé dimanche une peine d'un mois de prison prononcée contre un couple britannique qui s'était embrassé en public, rapportent des médias locaux. Une mère de famille s'était plainte de ce que son enfant ait été témoin de cette scène.
L'homme, installé dans l'émirat, et sa compagne avaient été arrêtés en novembre, accusés de s'être embrassés en public et d'avoir consommé de l'alcool. C'est la troisième fois en deux ans que des Britanniques sont poursuivis pour conduite indécente à Dubaï, émirat du Golfe qui attire touristes et expatriés occidentaux.
Les accusés consultent leur avocat pour décider de déposer ou non un recours auprès de la Cour de cassation contre la décision annoncée dimanche, indique le site internet du quotidien Gulf News.
Le couple, qui avait été placé en liberté sous caution, doit aussi acquitter une amende de mille dirhams (275 francs) pour consommation illégale d'alcool. Il sera expulsé après avoir purgé sa peine de prison, ajoute le site.
La population étrangère de Dubaï a augmenté rapidement ces dernières années, les étrangers affluant vers ce havre du commerce et du tourisme en raison de ses avantages fiscaux et du temps ensoleillé dont l'émirat bénéficie toute l'année.
Nettement supplantée par les étrangers, la population autochtone craint pour son identité sociale et religieuse dans une région qui reste profondément conservatrice.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS