Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Peine légèrement réduite pour le jet-setteur zurichois

Carl Hirschmann a été condamné en appel à 32 mois de détention dont 12 ferme pour contrainte sexuelle et actes sexuels répétés avec enfants. Les 20 autres mois sont assortis d'un sursis de 3 ans. Les juges ont ainsi revu légèrement à la baisse la peine de première instance.

"On ne peut pas tout faire avec l'argent", a souligné le président du tribunal en soulignant qu'un abandon des charges irait à l'encontre de la protection des mineurs.

Le procureur avait requis 42 mois de prison contre 48 en première instance. Le fait que le prévenu ait reconnu sa culpabilité sur certains points, qu'il avait encore niée devant le tribunal de district, a joué en sa faveur.

La défense avait pour sa part plaidé une peine de 12 mois de prison avec sursis pendant deux ans. Son client a une responsabilité restreinte car il souffre du trouble du déficit de l'attention avec hyperactivité (TDAH), avait fait valoir l'avocat du millionnaire de 32 ans.

"Jeu érotique"

Au cours du procès en appel, Carl Hirschmann a admis avoir forcé une amie d'enfance à lui faire une fellation dans des toilettes. Devant le tribunal de district en septembre 2011, il avait affirmé qu'il s'agissait d'"un jeu érotique".

Le tribunal n'a par ailleurs pas retenu une accusation de sexe oral forcé sur la terrasse de son club. Il n'y a pas eu de témoins et la femme qui le mettait en cause a fait des déclarations contradictoires.

Le prévenu a également avoué avoir giflé une ancienne petite amie et de l'avoir menacée de télécharger des images intimes sur Internet si elle portait plainte contre lui. L'ancien propriétaire de boîte de nuit a en revanche rejeté les accusations concernant une autre contrainte sexuelle.

Avec une écolière

Il avait en outre reconnu, lors du premier procès déjà, avoir eu des relations sexuelles avec une écolière de 15 ans.

En première instance, Carl Hirschmann avait été reconnu coupable de contraintes sexuelles répétées, d'actes sexuels avec des enfants et de lésions corporelles. Il avait écopé de 33 mois de prison dont 14 ferme et les 19 autres assortis de deux ans de sursis.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.