Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Un amateur d'armes a été condamné par la justice bernoise à une peine pécuniaire avec sursis et à une amende pour infractions à la loi fédérale sur les armes. La police avait saisi chez cet homme 2400 armes, 53 caisses de munitions et 400 kg d'explosifs.

Pour le Ministère public de l'Oberland bernois, cet homme de 69 ans entreposait négligemment ses armes à son domicile et ne disposait pas toujours des autorisations d'usage nécessaires. La peine est assortie d'un sursis de quatre ans, révèle jeudi la Feuille officielle du canton confirmant une information du Berner Oberländer.

La police cantonale bernoise s'était intéressée à cet homme après qu'il n'eut pas donné suite à des convocations pour procéder à un contrôle de ses armes. Ce président du conseil d'administration d'une entreprise de la région n'avait pas non plus transmis des documents aux autorités.

Fin octobre, la police cantonale bernoise avait saisi 1311 fusils et 1186 armes de poing, ainsi que 53 caisses de munitions au domicile de cet homme à Unterseen, entre les lacs de Brienz et de Thoune. La perquisition avait duré trois jours. Les explosifs avaient été saisis lors d'une perquisition ultérieure dans un atelier.

ATS