Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Munich/Zurich - Neuf, sept et six ans de réclusion, telles sont les peines requises jeudi par le Ministère public munichois contre les trois adolescents zurichois accusés de tentative d'assassinat. Agés de 16 ans au moment des faits, ils avaient tabassé cinq passants dont un grièvement en juin 2009 à Munich.
Les trois garçons se sont rendus coupables de tentative d'assassinat et de lésions corporelles graves, a estimé jeudi la procureure de la Justice munichoise des mineurs. Concernant le principal accusé, le Ministère public retient le chef d'accusation de tentative de meurtre dans deux agressions et dans une seule pour les deux autres prévenus.
Pour les avocats de la défense en revanche, il n'y a pas eu de tentatives d'assassinat car les trois adolescents n'avaient pas pour but de tuer leurs victimes. Dans sa plaidoirie, le défenseur du principal accusé a même demandé que la peine de son client soit limitée à un séjour de redressement déjà couvert par la période passée en détention préventive, écrit la Cour suprême de Munich.
Le 30 juin 2009, les prévenus étaient en voyage d'étude à Munich avec leur classe de Küssnacht (ZH) lorsqu'ils ont frappé des passants sans raison. Le visage de l'une des victimes, un homme d'affaire d'Allemagne du nord, a été totalement défiguré sous les coups des trois adolescents. Cette personne subit aujourd'hui encore les séquelles de son agression.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS