Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les purges n'ont cessé depuis la tentative de coup d'Etat manqué en été 2016 (archives)

KEYSTONE/EPA/TUMAY BERKIN

(sda-ats)

Un procureur turc a réclamé mercredi plusieurs centaines de peines de prison à vie contre des meneurs présumés de la tentative de putsch du 15 juillet 2016, ont rapporté les médias turcs. Les 252 peines individuelles correspondent à chacune des 249 victimes tuées.

Un procureur d'Ankara a réclamé ces peines contre plusieurs membres du "Conseil pour la paix dans le pays", le nom que s'était donné le groupe de leaders factieux, selon l'agence de presse étatique turque Anadolu. Elle ne précise pas combien de personnes sont visées par la demande du procureur, mais parmi elles figurent Akin Oztürk, ex-chef de l'armée de l'air, Mehmet Disli, frère d'un poids lourd du parti AKP au pouvoir, et Ali Yazici, ancien aide de camp militaire du président Recep Tayyip Erdogan.

Au total, 224 personnes sont poursuivies dans le cadre de ce procès qui occupe une place centrale dans les centaines de procédures judiciaires ouvertes après le coup d'Etat avorté d'il y a deux ans.

Selon les autorités turques, cette tentative de coup d'Etat, qui a été déjouée en quelques heures, a fait 249 morts et plusieurs centaines de blessés, sans compter les putschistes tués.

M. Erdogan accuse le prédicateur Fethullah Gülen d'être derrière la tentative de coup d'Etat, mais celui-ci dément toute implication depuis les Etats-Unis où il vit en exil depuis vingt ans.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS