Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'entraîneur espagnol du Bayern de Munich, Pep Guardiola, figurera sur la liste favorable à l'indépendance de la Catalogne lors des prochaines élections régionales, rapporte le quotidien El Pais.

L'ex-footballeur et ex-entraîneur du FC Barcelone occupera une dernière place symbolique sur la liste de coalition formée en vue du scrutin du 27 septembre, précise le journal.

Pep Guardiola s'est déclaré à de nombreuses reprises en faveur de l'indépendance de la Catalogne, riche région du Nord-Est de l'Espagne qui pèse pour 20% du PIB du pays. Il avait même fait le déplacement de Munich pour voter lors du référendum symbolique organisé le 9 novembre malgré son interdiction par les autorités espagnoles.

Cette dernière position sur la liste signifie qu'il n'a aucune chance d'être élu et pourra donc poursuivre sa carrière d'entraîneur en Allemagne.

Les deux principaux partis politiques catalans indépendantistes - le CDC actuellement au pouvoir (conservateur) et ERC (gauche) -, ainsi que les mouvements civiques ANC et Omnium, qui ont organisé les manifestations massives en faveur de l'indépendance de ces dernières années, sont parvenus à un accord la semaine dernière afin de présenter une liste unique lors des élections régionales de septembre.

Leur objectif est de transformer ce scrutin en referendum pour ou contre l'indépendance et, s'ils obtiennent la majorité absolue au parlement catalan, de commencer un processus de séparation entre cette région de 7,5 millions d'habitants et le reste de l'Espagne.

Les détails de l'accord de coalition seront présentés ce lundi à Barcelone. La participation de Pep Guardiola devrait être confirmée à cette occasion.

Pour le moment, la seule réaction officielle est venue du député européen CDC Ramon Tremosa, qui a déclaré sur son compte Twitter: "Josep Guardiola clôturera la liste unitaire".

ATS