Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les ventes de sodas traditionnels comme Pepsi, Coca et Dr Pepper sont en perte de vitesse aux Etats-Unis (archives).

KEYSTONE/AP/ELISE AMENDOLA

(sda-ats)

Pepsico a annoncé mercredi des résultats trimestriels contrastés. Des solides ventes de snacks n'ont pas pu compenser une baisse de la consommation de ses sodas en Amérique du Nord.

Le fabricant de Pepsi a dégagé un bénéfice net de 2,14 milliards de dollars (2,06 milliards de francs), en hausse de 7,6%, lors du troisième trimestre achevé le 9 septembre principalement grâce à une réduction de ses coûts et une hausse des prix des sodas.

Cette performance s'est traduite par un bénéfice par action ajusté, référence en Amérique du Nord, de 1,49 dollar, soit 5 cents de mieux que ce qui était attendu en moyenne (1,44 dollar) par les analystes financiers. Le chiffre d'affaires trimestriel de 16,24 milliards de dollars, en hausse de 1,3% sur un an, est, lui, inférieur aux 16,31 milliards escomptés.

Le producteur de boissons gazeuses explique avoir pâti d'une baisse des volumes de ventes des sodas (-6%), notamment de la marque Gatorade, quelque peu compensée par une hausse de 1% des prix.

En Amérique du Nord (Etats-Unis, Canada et Mexique), la consommation des boissons gazeuses non alcoolisées est repartie à la baisse après un léger sursaut au deuxième trimestre. Les ventes de sodas ont ainsi diminué de 3,4% à 5,33 milliards de dollars.

Taxes anti-soda

A l'inverse, les recettes générées par les en-cas dans la région, relais de croissance du groupe, ont augmenté de 3,2% à 3,79 milliards de dollars au troisième trimestre.

Les ventes de sodas traditionnels comme Pepsi-Cola, Coca-Cola et Dr Pepper sont en perte de vitesse aux Etats-Unis, en raison de leurs effets sur l'obésité et le diabète. Des grandes villes américaines, telle Philadelphie, ont en outre adopté des taxes anti-soda.

Pour préserver leurs chiffres d'affaires, les acteurs de l'industrie rivalisent d'initiatives et d'annonces pour promouvoir des produits à faible teneur en sucre et présentés comme meilleurs pour la santé.

PepsiCo met ainsi en avant les produits dits "sans culpabilité" ("Guilt-free"), c'est-à-dire des boissons et des snacks avec du sucre, du gras et du sel réduits.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS