Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Conny Perrin était forcément déçue après sa défaite (6-3 6-3) subie face à Alizé Cornet au 2e tour à Gstaad, même si son échec était attendu.

"Je n'ai pas réussi à mettre l'intensité qu'il fallait. Je n'étais pas présente sur chaque point, il me manquait le feu. Et face à une joueuse de son niveau (réd: Alizé Cornet pointe à la 48e place mondiale), ça fait tout de suite la différence. Je savais pourtant ce que je devais faire", a expliqué la Neuchâteloise, qui s'était d'ailleurs inclinée de très peu face à la Française (7-6 7-6) il y a moins de trois mois en qualifications à Stuttgart lors de leur précédent duel.

"Je n'ai pas servi suffisamment bien. Et elle a su exploiter mes failles. Elle m'a neutralisé sur mon côté revers avec son coup droit lifté. Avec l'altitude, la balle rebondit encore plus, et c'est difficile à contrôler à une main lorsqu'on doit frapper au-dessus de l'épaule", a analysé Conny Perrin. "Il y avait un peu de nervosité, mais pas plus que d'habitude. J'étais vraiment contente de pouvoir jouer ce match. Mais je suis déçue. J'aurais pu mieux faire", a-t-elle pesté.

Conny Perrin se voulait néanmoins optimiste: "Les quatre ou cinq dernières semaines ont été très positives pour moi", a lâché la Neuchâteloise, qui figurera aux alentours de la 135e place mondiale lundi prochain et obtiendra ainsi le meilleur classement de sa carrière. "Ce match face à Alizé va me servir pour construire la suite. On apprend beaucoup de ce genre de défaite, et je pense pouvoir en retirer du positif", a assuré Conny Perrin, qui disputera les Interclubs avant la tournée nord-américaine.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS