Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berne - Le conseiller fédéral Ueli Maurer a lancé une série d'enquêtes internes sur le fonctionnement de l'armée. Il veut entre autres mettre en place un meilleur suivi des dépenses et amorcer un changement de mentalité.
Une inspection a montré que même pour des projets d'achats importants, personne n'est responsable de A à Z, a expliqué le ministre de la Défense jeudi devant la presse à Berne. Les différents étages se passent le dossier, mais il manque une vue d'ensemble.
Une enquête administrative approfondie sera lancée pour examiner les procédures d'acquisition. Elle analysera en détail les processus qui ont conduit à l'achat, pour 700 millions de francs, du système d'information et de conduite FIS des Forces terrestres.
La décision de se procurer le FIS a été prise, alors qu'il n'existait encore aucun concept d'application concrète, a révélé le conseiller fédéral. Et le Parlement a donné son accord sans se renseigner plus précisément.
Acquis en 2006-2007, ce système aurait dû permettre aux hauts gradés de diriger les batailles depuis un écran d'ordinateur. Or, il ne pourra être utilisé complètement par la troupe qu'à partir de 2015. Le conseiller fédéral doute qu'à ce moment-là, le logiciel soit encore à la pointe.
Comptabilité insuffisante
Un examen de la comptabilité a par ailleurs révélé que les dépenses ne sont pas suffisamment recensées. A l'avenir, "nous voulons connaître précisément les coûts", a déclaré Ueli Maurer. Cet objectif pourra être atteint en 2015, a-t-il estimé.
Les contrats de prestations offrent un bon potentiel d'économie, a en outre répété le ministre de la Défense. Il est par exemple un peu "louche" que bon nombre de contrats de prestation portent sur des montants d'environ 45'000 francs, juste en-dessous de la limite qui exige un appel d'offres public.
Certains contrats de prestations n'apportent rien. A l'avenir, avant d'externaliser une tâche, il faut que chacun examine s'il n'est pas capable de l'accomplir à l'interne, a insisté le ministre de la défense.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS