Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Perspectives favorables pour les créations d'emplois

Les entreprises se montrent optimistes sur le front de l'emploi (archives).

KEYSTONE/GAETAN BALLY

(sda-ats)

Les perspectives demeurent favorables pour le marché du travail en Suisse. L'indicateur KOF de l'emploi s'est fixé au 2e trimestre à 3,6 points, pratiquement à la même valeur qu'il y a trois mois.

L'indice au premier trimestre a été révisé de 2,8 à 3,4 points, a précisé vendredi le Centre de recherches conjoncturelles (KOF) de l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich (EPFZ).

Depuis un bon semestre, il y a désormais en Suisse davantage d'entreprises qui envisagent de créer des emplois ou le planifient concrètement que d'entreprises qui entendent réduire le nombre d'emplois, résume le KOF.

L'évolution est particulièrement réjouissante chez les autres prestataires de services, groupe qui englobe les entreprises de transport, d'information et de communication, les sociétés immobilières ainsi que la santé et les services sociaux.

Commerce de détail à la traîne

Ces secteurs d'activité n'ont cessé de progresser au cours des derniers trimestres, après avoir connu un fléchissement à la suite du choc monétaire. L'indicateur de ce groupe se situe à présent à une valeur qu'il n'avait plus affichée depuis plus de six ans.

A quelques exceptions près, les perspectives s'avèrent également positives dans l'industrie de transformation, le commerce de gros et le secteur bancaire. Les indicateurs de l'emploi dans l'hôtellerie et le commerce de détail restent en revanche négatifs.

Dans ces deux secteurs d'activité, il faut donc envisager une compression des effectifs plutôt qu'une création d'emplois au cours des prochains mois, relève l'institut zurichois.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.