Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le champion du monde slovaque Peter Sagan (Tinkoff) a remporté au sprint la deuxième étape du Tour de Suisse, une boucle autour de Baar (ZG) sur 187,6 km.

Le Slovaque a devancé l'Argentin Maximiliano Richeze (Etixx) et l'Australien Michael Matthews (Orica).

Le Belge Jurgen Roelandts (Lotto-Soudal) a pris le maillot jaune de leader des épaules de Fabian Cancellara. Il précède désormais le Bernois d'une seconde au classement général. Le Belge a profité d'une petite cassure en tête du peloton qui a fait perdre 3'' à Cancellara, 12e.

La défaite est amère pour le Bernois d'autant plus qu'il avait remporté un sprint à bonifications à une dizaine de kilomètres de l'arrivée devant... Roelandts. Il avait ainsi augmenté son avantage à 2'' sur le Belge au général. Un écart insuffisant en raison de la coupure à l'arrivée.

Sagan avec douze bouquets sur le Tour de Suisse devient le recordman de victoires d'étape sur la boucle helvétique. Il se détache ainsi du trio helvétique formée de Ferdy Kübler, Hugo Koblet et Fabian Cancellara, qui compte onze succès.

L'étape a été marquée par une longue échappée du quatuor formé du Suisse Marcel Wyss (IAM), du Français Sébastien Minard (AG2R), de l'Autrichien Mathias Krizek (Team Roth) et du Néerlandais Antwan Tolhoek (Roompot). Les quatre hommes ont eu jusqu'à 5 minutes d'avance mais ils ont été repris à 35 km de l'arrivée.

Lundi, la 3e étape conduira les coureurs de Grosswangen (LU) à Rheinfelden (AG) sur 192 km sans difficultés notoires mais sur un parcours valloné.

ATS