Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Genève - Danielle Villars est restée loin du compte lors de la deuxième journée des Mondiaux en petit bassin à Istanbul.
La Zurichoise de la Southern Methodist University (Texas) s'est classée 35e sur 50 m papillon et 42e sur 100 m libre, manquant nettement l'accès aux demi-finales (top 16).
Danielle Villars (19 ans) a nagé en 27''90 sur le "pap" et en 56''24 sur 100 m libre, distance sur laquelle son record national est fixé à 54''96 (depuis mars dernier). "Avec deux courses en matinée, la charge était lourde pour Danielle", a expliqué le chef de la délégation suisse Luka Gabrilo. "N'oublions pas qu'elle a quitté la Suisse il y a quelques mois seulement (pour le Texas) et qu'elle se trouve en phase d'adaptation. Elle a quatre ans pour que son travail paie."
Parmi les stars, le Sud-Africain Chad Le Clos s'est imposé sur 100 m papillon en 48''82. Il a précédé les Américains Thomas Shields (49''54) et Ryan Lochte (49''59). Ce dernier a peu après été couronné avec les Etats-Unis sur le 4 x 200 m nage libre (6'51''40). Les Américains ont remporté deux autres titres, par Matthew Grevers sur 100 m dos (49''89) et par Olivia Smoliga, sur 100 m dos également (56''64).
Sur le 50 m libre féminin, la prodige lituanienne Ruta Meilutyte, 15 ans et tenante du titre olympique, s'est imposée en 29''44, record d'Europe.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS