Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Genève - Flori Lang a réussi ses adieux à la compétition. Le Zurichois n'a certes pas glané de médaille lors des Européens en petit bassin de Chartres, mais il a décroché une belle 6e place sur 50 m papillon.
Huitième jeudi dans sa discipline de prédilection (le 50 m dos), Flori Lang (29 ans) a donc fait mieux sur 50 m papillon. Il se qualifiait pour la finale en mettant une claque au record de Suisse qu'il avait établi le mois dernier à Berlin (23''07, contre 23''40), avant de confirmer en finale 90' plus tard.
Flori Lang se montrait moins rapide (23''20) dans l'ultime rendez-vous d'une carrière marquée par la quête de trois médailles dans des championnats d'Europe (argent sur 50 m dos en grand bassin en 2008 puis en petit bassin en 2011, bronze sur 4x50 m 4 nages en 2003 en petit bassin). Pas de regret à avoir néanmoins, le médaillé de bronze Andriy Govorov (Ukr) ayant nagé en 22''72.
Dominik Meichtry a terminé au même rang que Flori Lang en finale du 200 m libre. Comme toujours bien parti, le St-Gallois de 28 ans pointait au 3e rang après 50 puis après 100 m avant de craquer dans les quatre dernières longueurs de bassin. Il réussissait un temps de 1'44''63, échouant à 1''42 de la troisième marche du podium occupée par le Français Grégory Mallet.
Le titre est comme prévu revenu au champion olympique de la spécialité, Yannick Agnel, déjà sacré sur 400 m libre jeudi. Privé de triplé en nage libre à la suite de sa 3e place obtenue sur 100 m samedi, le Français a survolé les débats dimanche, s'imposant en 1'41''46 avec plus d'une seconde et demie d'avance sur son dauphin belge Pieter Timmers.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS