Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Malgré la bonne performance de Novartis, la Bourse suisse a terminé légèrement dans le rouge (archives).

KEYSTONE/ENNIO LEANZA

(sda-ats)

La Bourse suisse a terminé sur une note juste négative mercredi. Après avoir inscrit un nouveau plus haut historique dans l'après-midi, le SMI a repris son souffle et a fini sous la barre des 9600 points, juste dans le rouge et à son plus bas du jour.

Le SMI a fini sur un recul minime de 0,04% à 9547,57 points, son plus bas du jour et après un nouveau plus haut historique à 9616,38 points. Le SLI a perdu 0,20% à 1568,70 points et le SPI a reculé 0,08% à 10'969,03 points. Sur les 30 valeurs vedettes, 19 ont reculé et 11 avancé.

A New York, Wall Street gagnait du terrain en début de séance, profitant d'un dollar à ses plus bas depuis plus de trois ans, signe positif pour les entreprises américaines déjà en grande forme.

Le "dollar index", indice qui compare la devise américaine à un panier de six monnaies concurrentes, a atteint mercredi son plus bas depuis décembre 2014 après que le secrétaire américain au Trésor Steven Mnuchin a souligné à Davos qu'un "dollar plus faible" était "bon" pour les Etats-Unis. "Cela devrait s'avérer vrai. Et profiter aux perspectives de bénéfices pour les grandes multinationales américaines", a noté Patrick O'Hare de Briefing.

Au niveau économique, la croissance de l'activité privée en zone euro a continué à s'accélérer en janvier, atteignant un pic de près de 12 ans.

Aux Etats-Unis, les reventes de logements ont chuté plus que prévu en décembre, mais restent en hausse sur l'ensemble de l'année 2017. Leur nombre s'est établi 5,57 millions en rythme annualisé et en données corrigées des variations saisonnières en recul de 3,6%. Sur l'année, les ventes ont toutefois augmenté de 1,1%.

Novartis en verve

En Suisse, Novartis (+2,8%) a fini largement en tête du peloton. Le laboratoire rhénan a publié ses chiffres annuels. La performance au 4e trimestre s'est révélée solide de l'avis des analystes, qui ont particulièrement goûté les recettes réalisées grâce au médicament pour le coeur Entresto. Après plusieurs années de transition, Novartis devrait poursuivre en 2018 sur la voie de la croissance des ventes et des bénéfices.

Les deux autres poids lourds sont restés nettement en retrait: Nestlé a perdu 0,8% et Roche 1,0%. Ce dernier publiera ses résultats la semaine prochaine.

Au lendemain d'un feu d'artifice, Logitech (+2,6%) a poursuivi sur la lancée de ses bons résultats au 3e trimestre et a pris la 2e marche du podium. Credit suisse et Baader Helvea ont relevé l'objectif de cours et ont confirmé respectivement "outperform" et "hold" pour le fabricant d'accessoires informatiques. Le troisième plus gros gagnant du jour est Dufry (+1,1%).

SGS (+0,1%), qui avait publié ses résultats la veille, a vu pas moins de cinq analystes relever l'objectif de cours, avec des recommandations allant de "hold" et "neutral" à "buy". Certains mettent toutefois en doute la capacité du groupe à atteindre ses objectifs 2020.

Credit Suisse devant UBS

Aux bancaires, Credit Suisse (+0,3%) a devancé UBS (-0,8%) et Julius Baer (-0,5%). UBS a annoncé lundi que sa nouvelle division gestion de fortune globale sera codirigée par Martin Blessing et Tom Naratil, les deux présidents des unités unifiées. Vontobel a relevé l'objectif de cours et confirmé "buy". L'analyste estime notamment que les nouveaux objectifs de la banque sont réalistes et atteignables.

Parmi les autres perdants, UBS a relevé l'objectif de cours de Lonza (-0,5%) et confirmé "buy". L'analyste a notamment tenu compte des effets positifs de la réforme fiscale aux Etats-Unis. Les plus gros perdants du jour sont Clariant (-2,2%), LafargeHolcim (-1,8%) et Geberit (-1,4%).

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS